Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Marie Claire Tellier

Ce blogue est surtout fait à partir de traduction d'articles ou de sites qui sont censurés par les grands réseaux. Je consacre plusieurs heures par jour à lire des dizaines d'articles pour vous proposer les plus intéressants selon moi. Je mets toujours tous les liens. Les articles explorent différents points de vues qui ne sont pas nécessairement les miens. Je vous laisse seul juge.

Licencié parce qu'il est blanc

Par  

PaulCraigRoberts.org

 

Traduction MCT

Licencié parce qu'il est blanc

Le British Arts Council est apparu comme un nouvel assassin des Blancs.  La politique de "diversité" du British Arts Council a conduit l'English Touring Opera à licencier la moitié de ses musiciens d'orchestre parce qu'ils étaient blancs.

Réfléchissez à ceci.  Vous êtes une personne qui a le désir et la discipline de maîtriser un instrument de musique et de devenir membre d'un orchestre.  Vous avez bien réussi et êtes depuis longtemps membre de l'orchestre de l'English Touring Opera, mais soudain, vous et la moitié de l'orchestre recevez le message que vous ne comptez pour rien et êtes licenciés parce que vous êtes de la mauvaise couleur.

Choisissez n'importe quelle profession et vous obtiendrez le même résultat.

Voilà pour le "privilège du blanc".

"Accroître la diversité" n'est qu'un mot de code pour détourner les Blancs et les priver de carrière et de moyens de subsistance.  Comme je l'ai souligné dans mon livre The New Color Line (1995), le régime des quotas raciaux établi, illégalement, par l'EEOC était une discrimination inverse intentionnelle dans laquelle le pouvoir coercitif du gouvernement était utilisé pour discriminer les Blancs. La manière dont la loi sur les droits civils a été appliquée a sapé le 14e amendement qu'elle était censée soutenir.  Mon livre a reçu des commentaires élogieux, même de la part des médias libéraux, mais rien n'a été fait pour corriger la situation.

Nous en sommes donc là aujourd'hui.  Les Blancs du monde occidental blanc ont disparu des orchestres, des publicités, des films (même Blanche-Neige est désormais noire, tout comme James Bond et les chevaliers Jedi), des nominations présidentielles et des services fédéraux, des facultés universitaires, des conseils d'administration des entreprises, des directeurs, des officiers militaires.  

Essayez d'imaginer que l'on fasse aujourd'hui pour les Blancs ce que l'on fait pour les Noirs :  Embaucher et promouvoir des Blancs en raison de la couleur de leur peau, licencier des Noirs pour faire de la place aux Blancs, attribuer aux Noirs tous les échecs des Blancs, s'approprier les avantages des Blancs payés par les Noirs, créer un politiquement correct dans lequel les Blancs ont toujours raison et les Noirs toujours tort, établir une politique identitaire dans laquelle les Noirs sont les oppresseurs et tous les autres les victimes.

Les Américains blancs sont tellement diabolisés qu'ils sont dans une situation pire que les Juifs sous l'Allemagne nazie et qu'ils sont en passe de connaître un sort similaire. La situation est pire aux États-Unis, car ce sont les Blancs qui persécutent les Blancs.  En Allemagne, les Juifs ne se sont pas retournés contre eux-mêmes.

Le système du mérite est détruit.  Le mérite est déclaré une "construction blanche" et raciste.  L'allégation selon laquelle les Blancs ne sont arrivés là où ils sont arrivés que grâce à un privilège raciste est utilisée pour déposséder les Blancs.  Maintenant, tout est rectifié.  On arrive là où on arrive à cause de la couleur de la peau, et le noir est la couleur préférentielle.

Paul Craig Roberts, ancien secrétaire adjoint au Trésor américain et ancien rédacteur en chef adjoint du Wall Street Journal, dénonce depuis deux décennies des cas choquants d'abus de poursuites judiciaires. Une nouvelle édition de son livre, co-écrit avec Lawrence Stratton, un récit documenté sur la façon dont les Américains ont perdu la protection de la loi, a été publiée par Random House. Visitez son site web.

Source

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article