Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Marie Claire Tellier

Ce blogue est surtout fait à partir de traduction d'articles ou de sites qui sont censurés par les grands réseaux. Je consacre plusieurs heures par jour à lire des dizaines d'articles pour vous proposer les plus intéressants selon moi. Je mets toujours tous les liens. Les articles explorent différents points de vues qui ne sont pas nécessairement les miens. Je vous laisse seul juge.

MAKOW - LA "CONTAGION" EST L'HUMANITÉ ELLE-MÊME

Par Henry Makow PhD

Traduction MCT

MAKOW - LA "CONTAGION" EST L'HUMANITÉ ELLE-MÊME

(Comment sommes-nous devenus si complaisants et naïfs ?)

Les satanistes qui possèdent la plupart des richesses du monde considèrent l'humanité
comme une infestation.

L'humanité, et non les covidés, est le virus qui doit être éradiqué.

En réalité, ILS sont un cancer qui a dévoré la race humaine.

La société me fait penser à un homme qui tente d'encaisser un chèque important dont dépend son avenir.

La banque lui retourne le chèque - "Ce compte a été fermé".

L'homme n'arrête pas de retourner le chèque en bois comme si une contemplation sans fin pouvait le rendre remboursable.

Il essaie de l'encaisser, mais il est sans cesse rejeté.

Il n'arrive pas à croire qu'on lui a donné un chèque sans provision.

On lui a vendu un mensonge.

Le chèque représente notre droit de naissance. Les banquiers sont en train de le saisir.

 Les "globalistes" ne veulent pas seulement nous déposséder. Ils veulent nous rendre malades, nous emprisonner et nous exterminer.


COMMENT DÉCRIRIEZ-VOUS CET HOMME ?

Confiant ? Naïf ? Innocent ? Crédule ?

ou 

Stupide ? Lâche ?

Comment en est-il arrivé là ?

Il n'a jamais appris la vraie histoire. La véritable histoire est celle de la façon dont un culte satanique, le cabalisme (la juiverie et la franc-maçonnerie organisées) a cherché à subvertir la civilisation et à asservir ou exterminer l'humanité. C'est ce qui se cache derrière toutes les grandes guerres, dépressions et "pandémies".

Les personnes qui connaissent la vraie histoire ont immédiatement reconnu le covid pour ce qu'il est - un prétexte pour imposer un changement social et économique impopulaire (c'est-à-dire le communisme) à l'humanité.  Il en va de même pour le "changement climatique".

Mais ceux qui ignorent l'histoire réelle ont acheté les mensonges exposés par les médias maçonniques, la profession médicale, les politiciens et les professeurs.

MAKOW - LA "CONTAGION" EST L'HUMANITÉ ELLE-MÊME

Ils ont été endormis dans un état de complaisance. J'ai tweeté la vidéo d'une file d'attente dans un centre de vaccination. Un homme qui souffre de convulsions dues au vaccin est emmené sur une civière.  Les moutons le regardent fixement et font la queue.

Les satanistes ne cachent même plus leurs intentions maléfiques. Joe Biden se vante d'avoir l'organisation de fraude électorale la plus efficace au monde. Il continue à caresser des enfants en public. Twitter autorise désormais 85 % des nouvelles à réaction négative. Ils ne cachent pas comment ils ont planifié et répété à l'avance.

Ils font sortir les gens sur des civières juste devant nous. Ils ne se soucient pas de savoir si nous sommes au courant parce qu'ils sont sûrs que nous resterons dans la file. 


Ils vont juste nous sortir un nouveau variant   pour couvrir les dommages causés par les "vaccins". Omicron est un anagramme de Moronic.

NÉS POUR ÊTRE RÉFORMÉS

Le Dieu chrétien de la vie (l'amour) a été remplacé par le Dieu cabaliste de la mort (la haine).

Le système éducatif a enseigné l'obéissance irréfléchie. Les gens ont été abrutis et dépendants du porno. Le sexe a dégradé toutes les relations humaines.

On leur a enseigné la dysphorie de genre et "l'inclusion" au lieu de la vérité.

Ils ne savent pas comment faire des recherches et penser indépendamment.  Leur vie a été embourbée dans des futilités. On leur donne peu d'exemples constructifs, et ceux-ci sont ignorés par les MSM.

Ils ne peuvent tout simplement pas faire face à la dure réalité.  Eux et leurs enfants ont été déclarés superflus.

Les mondialistes dans leurs propres mots : Le Prince Phillip, mari de la Reine Elizabeth II et co-fondateur du World Wildlife Fund : "Dans l'éventualité où je me réincarnerais, j'aimerais revenir sous la forme d'un virus mortel, afin de contribuer à résoudre le problème de la surpopulation."

Dave Foreman, le cofondateur de Earth First : "Nous, les humains, sommes devenus une maladie, la Humanpox."

Jacques Costeau : "Pour stabiliser la population mondiale, nous devons éliminer 350 000 personnes par jour. C'est une chose horrible à dire, mais c'est tout aussi mauvais de ne pas le dire."

L'écologiste finlandais Pentti Linkola : "S'il y avait un bouton sur lequel je pouvais appuyer, je me sacrifierais sans hésiter si cela signifiait que des millions de personnes devaient mourir."

L'initié Maurice Strong : "Une mesure alternative... serait d'ajouter des produits chimiques contraceptifs dans les réserves d'eau ou dans les aliments communément ingérés comme la bière, le soda ou le lait....L'homosexualité, par exemple, a le net avantage d'être non créative. Les relations sexuelles transgénérationnelles, surtout si elles commencent tôt, peuvent ouvrir l'enfant à des possibilités de sexualité qui ne seront pas nécessairement procréatrices."

CONCLUSION

Dieu est généreux. Le monde pourrait soutenir deux fois la population actuelle ou plus. Ce qui n'est pas viable, c'est qu'un pour cent des gens qui possèdent 50% 

Les "mangeurs inutiles" ont donc reçu une lettre de licenciement. Les robots et les cyborgs prendront notre place.

Si la population mondiale est ramenée à 500 000 habitants, comme le prévoient les Georgia Guide Stones, les disparités seront moins criantes. Leur planète restera vierge.

Pour avoir volé notre droit de naissance et celui de nos enfants, nous poursuivrons ces salauds avec des marteaux et des couteaux.

Éventuellement.

Mais, alors il sera trop tard.

Nous sommes en danger de mort.

Ce n'est pas de la propagande de peur. Ça n'arrivera pas du jour au lendemain, mais c'est là où nous allons.

Je n'ai pas eu tort en 20 ans, sauf pour une erreur flagrante.

Je n'ai pas su prévoir le rôle qu'une fausse pandémie et un faux "vaccin" joueraient dans l'instauration du NOM.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article