Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Marie Claire Tellier

Ce blogue est surtout fait à partir de traduction d'articles ou de sites qui sont censurés par les grands réseaux. Je consacre plusieurs heures par jour à lire des dizaines d'articles pour vous proposer les plus intéressants selon moi. Je mets toujours tous les liens. Les articles explorent différents points de vues qui ne sont pas nécessairement les miens. Je vous laisse seul juge. Les articles peuvent contenir des déclarations qui reflètent l’opinion de l’auteur.

Les décès dus au coquevide dix neuf atteignent des niveaux record en Australie et les données officielles montrent que les personnes entièrement vaccinées sont responsables de 4 décès sur 5 depuis novembre.

Par  

Traduction MCT

Les décès dus au coquevide dix neuf atteignent des niveaux record en Australie et les données officielles montrent que les personnes entièrement vaccinées sont responsables de 4 décès sur 5 depuis novembre.

L'Australie connaît actuellement la plus forte augmentation du nombre de cas, d'hospitalisations et de décès liés au coquevide dans tout le pays depuis que la pandémie a frappé en mars 2020, malgré l'adoption de politiques draconiennes strictes qui n'autorisent que les vaccinés à participer à la société, car les autorités considèrent à tort que les non-vaccinés représentent un danger pour la santé publique.

Mais selon les données officielles du gouvernement de la Nouvelle-Galles du Sud, ce n'est pas la population non vaccinée qui est à blâmer, mais plutôt l'Australie qui connaît une pandémie de vaccinés, avec 9 cas sur 10 et 8 hospitalisations et décès sur 10 depuis le 26 novembre 2021 enregistrés comme faisant partie de la population triplement/doublement vaccinée.

Selon les données officielles, la Nouvelle-Galles du Sud (NSW) Australie a vu les cas confirmés de coquevide décupler depuis la mi-décembre 2021, battant ainsi les records du nombre de cas confirmés dans la région depuis que le coquevide a frappé pour la première fois en mars 2020.

Les décès dus au coquevide dix neuf atteignent des niveaux record en Australie et les données officielles montrent que les personnes entièrement vaccinées sont responsables de 4 décès sur 5 depuis novembre.

Le 14 décembre 21, la Nouvelle-Galles du Sud a enregistré 1 347 cas en un seul jour. Mais si l'on avance d'un mois, on constate que l'État a enregistré 48 133 cas en un seul jour, le 14 janvier 22.

Il en va de même pour les décès dus au coquevide. Depuis le début de l'année, le nombre de décès est monté en flèche pour atteindre les niveaux les plus élevés de toute la pandémie.

Les décès dus au coquevide dix neuf atteignent des niveaux record en Australie et les données officielles montrent que les personnes entièrement vaccinées sont responsables de 4 décès sur 5 depuis novembre.

Le 29 décembre 21, la Nouvelle-Galles du Sud n'a enregistré qu'un seul décès dû au coquevide, mais le 17 janvier 22, l'État de Nouvelle-Galles du Sud a enregistré 36 décès dus au coquevide en une seule journée, le nombre le plus élevé jamais enregistré à ce jour.

Mais ce n'est pas la population non vaccinée qui est responsable de ce nombre record de cas et de décès dus au coquevide, c'est la population entièrement vaccinée.

Le gouvernement de Nouvelle-Galles du Sud publie un rapport hebdomadaire de surveillance du coquevide, dont le plus récent a été publié le 13 janvier 22, contenant des données sur les cas de coquevide, les hospitalisations et les décès par statut vaccinal jusqu'au 1er janvier 2022.

La page 8 du rapport (que vous trouverez ici) indique le nombre de cas de coquevide par statut vaccinal et révèle que depuis la prétendue découverte d'Omicron, il y a eu un total de 111 931 cas confirmés parmi toutes les personnes éligibles pour la vaccination (âgées de 12 ans et plus) en Nouvelle-Galles du Sud, en Australie. Cent quatre-vingt mille et cinquante-six d'entre eux faisaient partie de la population triplement/doublement vaccinée.

Les décès dus au coquevide dix neuf atteignent des niveaux record en Australie et les données officielles montrent que les personnes entièrement vaccinées sont responsables de 4 décès sur 5 depuis novembre.

En outre, 1 110 cas ont été confirmés parmi les personnes partiellement vaccinées, mais seulement 2 765 cas ont été confirmés parmi la population non vaccinée. Cela signifie qu'entre le 26 novembre 21 et le 1er janvier 22, la population vaccinée a représenté 98 % des cas de coquevide en Nouvelle-Galles du Sud, en Australie.

La page 8 du rapport (que vous trouverez ici) indique également le nombre d'hospitalisations dues au coquevide en fonction du statut vaccinal, et nous constatons une fois de plus que la grande majorité des hospitalisations ont eu lieu dans la population vaccinée.

Les décès dus au coquevide dix neuf atteignent des niveaux record en Australie et les données officielles montrent que les personnes entièrement vaccinées sont responsables de 4 décès sur 5 depuis novembre.

Selon le rapport, entre le 26 novembre 21 et le 1er janvier 22, 1 578 hospitalisations liées au virus coquevide ont été enregistrées en Nouvelle-Galles du Sud, en Australie. Parmi celles-ci, les personnes triplement ou doublement vaccinées représentaient 1 280 cas, les personnes partiellement vaccinées 47 cas et les personnes non vaccinées 251 cas seulement. Cela signifie que la population vaccinée a représenté 84 % des hospitalisations liées au coquevide depuis le passage d'Omicron.

Contrairement au Royaume-Uni, où des célébrités et des politiciens ont pu faire de fausses déclarations sur le statut vaccinal de la majorité des patients coquevide en soins intensifs en raison du manque de données, le gouvernement de Nouvelle-Galles du Sud a bien voulu informer le public du nombre de patients coquevide en soins intensifs et de leur statut vaccinal.

La page 8 du rapport (que vous trouverez ici) montre qu'entre le 26 novembre 21 et le 1er janvier 22, 154 patients éligibles pour la vaccination étaient en soins intensifs avec le coquevide et, une fois encore, la grande majorité d'entre eux étaient triplement ou doublement vaccinés.

Les décès dus au coquevide dix neuf atteignent des niveaux record en Australie et les données officielles montrent que les personnes entièrement vaccinées sont responsables de 4 décès sur 5 depuis novembre.

Les patients entièrement vaccinés représentaient 104 de ces patients en soins intensifs, tandis que les patients partiellement vaccinés en représentaient 8 et les patients non vaccinés seulement 42. Cela signifie qu'entre le 26 novembre 21 et le 1er janvier 22, la population vaccinée représentait 73 % de tous les patients du coquevide en soins intensifs.

Enfin, nous en venons aux décès dus au coquevide . La page 8 du rapport (que vous trouverez ici) indique le nombre de décès dus au coquevide entre le 26 novembre 21 et le 1er janvier 22, par statut vaccinal, et au total, il n'y a eu que 32 décès. Cependant, nous savons, grâce à d'autres données disponibles, que l'État de Nouvelle-Galles du Sud, en Australie, a enregistré plus de décès en une seule journée à partir du 17 janvier 22 qu'entre le 26 novembre et le 1er janvier.

Les décès dus au coquevide dix neuf atteignent des niveaux record en Australie et les données officielles montrent que les personnes entièrement vaccinées sont responsables de 4 décès sur 5 depuis novembre.

Une fois de plus, selon le rapport du gouvernement de Nouvelle-Galles du Sud, les personnes entièrement vaccinées ont été responsables de la majorité des décès, soit 22 au total. Trois autres décès ont été enregistrés parmi la population partiellement vaccinée, et seulement sept parmi la population non vaccinée.

Cela signifie qu'entre le 26 novembre 21 et le 1er janvier 22, la population vaccinée a été responsable de 78 % de tous les décès dus au virus coquevide.

La vaccination a été présentée comme la solution à "une pandémie qui n'a jamais existé" en Australie. Le pays a connu certaines des restrictions les plus draconiennes au monde, notamment l'obligation d'obtenir un permis pour quitter son domicile, se rendre au travail et quitter une zone en passant par des points de contrôle tenus par les forces armées.

On a dit aux Australiens qu'ils ne seraient pas "récompensés" par davantage de libertés tant qu'un certain pourcentage de la population ne serait pas vacciné.

Maintenant qu'ils ont atteint cette étape, il semble qu'une pandémie qui n'a jamais vraiment démarré en Australie ne fait que commencer, et avec 9 cas sur 10, 8 hospitalisations et décès sur 10 déjà enregistrés parmi la population vaccinée, il ne fait aucun doute qu'il s'agira d'une pandémie mortelle pour les personnes entièrement vaccinées.

Source

The Exposé est maintenant censuré par
Google, Facebook, Twitter et PayPal
Nous avons donc besoin de votre aide pour garantir
que nous puissions continuer à vous apporter les
les faits que le courant dominant refuse...

Nous ne sommes pas financés par le gouvernement
pour publier des mensonges et de la propagande en leur
en son nom, comme les grands médias.
Au lieu de cela, nous dépendons uniquement de votre soutien, alors
s'il vous plaît, soutenez-nous dans nos efforts pour vous apporter
un journalisme d'investigation honnête et fiable.
C'est simple et rapide...

Pour les dons à The Exposé c'est ici

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article