Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Marie Claire Tellier

Ce blogue est surtout fait à partir de traduction d'articles ou de sites qui sont censurés par les grands réseaux. Je consacre plusieurs heures par jour à lire des dizaines d'articles pour vous proposer les plus intéressants selon moi. Je mets toujours tous les liens. Les articles explorent différents points de vues qui ne sont pas nécessairement les miens. Je vous laisse seul juge. Les articles peuvent contenir des déclarations qui reflètent l’opinion de l’auteur.

Une fraude de Pfi*zer ? Ou simplement une excellente exécution ?

Regardez ce fil Twitter de Jikkyleaks. L'enrôlement décrit semble trop idéal pour être vrai. S'il s'agit d'une fraude, Pfizer est responsable de tous les décès et blessures causés par son vaccin.

Regardez ce fil Twitter de Jikkyleaks. L'enrôlement décrit semble trop idéal pour être vrai. S'il s'agit d'une fraude, Pfizer est responsable de tous les décès et blessures causés par son vaccin.

Par Steve Kirsch

Traduction MCT

Résumé

Les documents de Pfizer qui viennent d'être publiés montrent que l'inscription aux essais cliniques sur un site semble être très rapide.

S'agit-il d'une fraude ou simplement d'une très bonne exécution par le site ? En parlant avec des experts, il est tout à fait possible qu'il n'y ait rien à voir ici.

Il s'agit d'un essai de vaccin et il a été réalisé au milieu d'une pandémie. Presque tout le monde est donc candidat. Ce fait rend possible un recrutement rapide.

Cet article du 10 septembre 2020 montre qu'ils ont mis en place une infrastructure impressionnante.

Il n'y a aucun moyen de savoir avec certitude sans plus d'informations. Malheureusement, il est peu probable que nous les obtenions.

Si c'est une fraude, cela signifie que Pfizer est responsable de tous les décès et handicaps causés par son médicament.

Site 4444

Avant d'examiner les tweets Jikkyleaks, il est important de noter que les sujets dont l'ID commence par 4444 ont été recrutés sur le site 1231 en Argentine. Ces patients ont été recrutés plus tard, juste à temps pour disposer des données de sécurité nécessaires à la réunion de la FDA. Il est "impressionnant" qu'ils aient pu mettre en marche la machine de recrutement/enrôlement si rapidement et juste à temps pour respecter la date limite.

 

Une fraude de Pfi*zer ? Ou simplement une excellente exécution ?

Le message Twitter
Lisez le fil de discussion avant que le compte ne soit suspendu. Vous pouvez aussi passer directement à la vidéo dans laquelle j'explique l'importance de ce message.

Ma vidéo expliquant le fil de discussion
Je viens de faire une vidéo de 16 minutes sur Rumble montrant ma réaction initiale au message Twitter.

J'ai découvert après avoir fait la vidéo que le site 4444 est le même que le site 1231 et que Polack est associé à une fondation qui coordonne 26 hôpitaux en Argentine impliquant 467 médecins qui ont été recrutés instantanément. Cela change les probabilités dans mon esprit. J'ai vérifié auprès d'experts et ils pensaient que c'était possible.

Est-ce une fraude ? Ou juste une exécution étonnante ?

Le Dr Polack est le directeur scientifique de la Fondation INFANT à Buenos Aires, qui coordonne un réseau de 26 hôpitaux en Argentine.

Si les 26 hôpitaux ont participé pleinement, cela représente 57 patients par semaine et par hôpital, ce qui est possible si les sites l'ont déjà fait auparavant et disposent d'un cadre de coordination pour que les 26 sites soient opérationnels en même temps. Cela signifie que tous ceux qui faisaient quelque chose d'autre ont laissé tomber ce qu'ils faisaient pour passer à l'essai en même temps.

Conclusion : C'est tout à fait possible qu'ils aient réussi. Voir cet article du 10 septembre 2020 qui montre qu'ils ont mis en place une infrastructure impressionnante.

À propos du Dr Polack

Le Dr Polack a remporté le prix 2010 E. Mead Johnson d'excellence en recherche pédiatrique, décerné par la Society for Pediatric Research.

Vous pouvez en apprendre un peu plus sur lui. En voici un bref aperçu :

"Le Dr Fernando Polack est un spécialiste des maladies infectieuses pédiatriques, diplômé avec mention de l'Université de Buenos Aires en 1990. Le Dr Polack a effectué sa résidence à l'hôpital français de Buenos Aires et à l'hôpital William Beaumont dans le Michigan, puis a suivi une formation post-doctorale à l'université Johns Hopkins.

Le Dr Polack est professeur Cesar Milstein au département de pédiatrie de l'université Vanderbilt et directeur scientifique de la fondation INFANT à Buenos Aires, qui coordonne un réseau de 26 hôpitaux en Argentine. Le Dr Polack a dirigé de nombreux manuscrits scientifiques dans des revues réputées, dont N Eng J Med, Nature Med, J Exp Med et PNAS, entre autres.

Ses travaux sont financés par la Fondation Bill et Melinda Gates, les National Institutes of Health, le Thrasher Research Fund, la Fondation Optimus et d'autres organisations internationales."

Voir cet article écrit par David Healy pour en savoir plus sur l'homme qui se cache derrière ce site et qui est également le premier auteur du document Pfizer NEJM. En voici quelques extraits :

Environ 5 800 volontaires ont été recrutés, la moitié d'entre eux ayant reçu le vaccin actif. C'est presque 4 fois plus que le centre suivant dans cet essai. Étonnamment, 467 médecins ont été presque instantanément inscrits et formés en tant qu'enquêteurs adjoints pour l'étude. Fernando était aux commandes en tant que chercheur principal de Pfizer.

...

Ni l'épanchement péricardique d'Augusto, ni la thrombose de la veine pénienne d'un autre volontaire, ne semblent avoir trouvé leur place dans les effets secondaires signalés de cet essai.

 

Vous pouvez également regarder cette vidéo sur Polack qui a été réalisée par "Amazing Polly" St. George le 4 octobre 2021 (début à 3:20). Cependant, il n'y a pas de véritable "pistolet fumant" dans la vidéo ou de preuve évidente de corruption.

L'absence de déclaration appropriée des événements indésirables est un problème, même si l'inscription est légitime.

Résumé

Y a-t-il eu fraude dans l'essai Pfizer ? Sans aucun doute. L'histoire de Maddie de Garay en est un exemple clair. Brook Jackson a des preuves de fraude ; elle a 17 avocats qui travaillent pour elle. S'il n'y avait pas de fraude, ces avocats ne perdraient pas leur temps.

Ces nouvelles données sur le site 1231/4444 me semblent suspectes. Elles semblent trop belles pour être vraies. Mais on ne peut pas trancher sans plus d'informations. Il ne fait aucun doute que les médias grand public ne se pencheront pas sur la question, que Pfizer gardera le silence et que Polack sera injoignable pour tout commentaire.

Le manque de transparence devrait être troublant pour tout le monde. C'est la seule chose que nous pouvons dire avec certitude.

Source

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article